Consomation, Solidarité et retraite

Publié par le Déc 20, 2014 dans Uncategorized

Consomation, Solidarité et retraite

En France, mais aussi dans le monde entier  de plus en plus de monnaies locales sont créées.

La création d’une monnaie locale (également appelée monnaie complémentaire) permet d’échanger un  euro contre, en général, une unité de monnaie  locale.

 

Le but de cette monnaie est de favoriser les commerces locaux, de créer une économie sociale plus solidaire et plus humaine.

Enfin, puisque les monnaies locales ne sont acceptées qu’au sein de la communauté, leur  usage encourage   l’achat de biens et de services produits localement, ce qui va de fait, enrichir la communauté.

 

Cette idée de solidarité entre commerçants, artisans et consommateurs a germé dans la tête d’un Autrichien en 2002.

Avec  le même principe qu’une monnaie locale complémentaire, il y a la création d’une  communauté entre artisans, commerçants et consommateurs,  dans tous les pays du monde (42 pays actuellement), tout en  en gardant les monnaies du pays.

Les entreprises partenaires fidélisent une clientèle puisque les acheteurs bénéficient en retour  de leurs achats de  l’argent sonnant et trébuchant sur leur compte en banque.

Cette fidélisation est alimentée par un portail  national et international  ce qui engendre une augmentation significative des clients potentiels, donc du chiffre d’affaire des entreprises partenaires.

 

La deuxième originalité du système est que les grandes enseignes ne sont pas exclues de cette communauté.

Ainsi,  nous pouvons assister à la revanche du petit commerce sur  les grands groupes puisque grâce à un système de rémunération (10 possibilités de rémunérations, et  cumulables) bien pensé et équitable,  le petit commerce aura également du retour en cash sur les achats de ses clients dans les grandes enseignes.

 

Basé  sur la consommation (au minimum, l’alimentation, se vêtir…), le système qui se met en place actuellement est une révolution économique et sociale.

Il pourra en effet  permettre à ses membres, de percevoir des rémunérations (retraite ou complément retraite) qui seront alimentées par leurs  achats quotidiens et renforcées par les achats des membres de la  communauté internationale.

 

Ironie de l’histoire : c’est en Autriche, dans les années 30, que  la première monnaie locale a été créée.